vendredi 16 juillet 2010

Bienvenue à Beyrouth-sur-Loire


Beyrouth-sur-Loire, no man’s land urbain où les égos se sont placés en embuscade, vous accueille entre ses murs gris.Alors que la campagne municipale enflamme le tissu associatif et politique local, une série de meurtres ou d’accidents étranges endeuille les quartiers nord. Qui ? Pourquoi ?Seule certitude : c’est désormais l’heure du chacun pour soi et les snipers du cynisme ambiant ont pris leurs positions. Il ne fera pas bon rester dans leur champ de tir.

Aucun commentaire: